L’anti -inflammatoire naturel de la médecine ayuvédique

Longtemps délaissée, la résine du boswellia a été redécouverte par les chercheurs occidentaux, à la fin du XXe siècle, qui ont mis en évidence ses puissants principes anti-inflammatoire sans effets secondaires.

Depuis peu, de nouveaux essais cliniques ont prouvé l’action efficace du Boswellia serrata dans le traitement des voies respiratoires et, plus particulièrement dans la prévention des crises d’asthme ainsi que l’inflammation du tube digestif.

Les traités de médecine ayurvédique accordent une large place à la résine de boswellia qui est utilisée seule (sous le nom de Salai guggul) ou en complexe associée à d’autres plantes indiennes.

Les praticiens la recommandent pour le traitement douleurs rhumatismales, de l’inflammation du tube digestif et des voies respiratoires.

La boswellia : un anti-inflammatoire puissant.
L’ensemble de ces indications ont orienté depuis longtemps les chercheurs europééens et américains vers les anti-inflammatoires du Boswellia serrata. De nombreuses études cliniques menées dans les années quatre-vingt auraient démontré que cette résine aurait une activité inhibitrice ciblée et qu’elle ne produirait aucun effet secondaire et ne présenterait aucune toxicité.
Ce sont les acides boswelliques qui sauraient à l’origine de cette propriété.

Ils inhibent la formation des leucotriènes, substances qui engendrent l’inflammation en accentuant les dommages causés aux tissus par les Radicaux libres. Ils participent au bon fonctionnement des vaisseaux sanguins plus ou moins obstrués par des spasmes.
Ces acides améliorent également la circulation sanguine dans les articulations et les autres tissus enflammés.
Ils permettent ainsi un apport plus important en sang dans les tissus, alors mieux nourris et mieux drainés et contribuent à faire disparaître l’inflammation.

L’extrait de boswellia réduirait l’inflammation, le gonflement, la douleur et la raideur lors de la mise en route.
Le Boswellia réduirait les douleurs de polyarthrite rhumatoïde et l’arthrite. Une action sur l’asthme ainsi qu’une action sur les maladies inflammatoires de l’intestin…