La curcumine

CURCUMA LONGA

La curcumine (curcuma longa) est la source active de l’épice que l’on nomme le curcuma, et est utilisé dans les currys et autres plats épicés de l’Inde, d’Asie et au Moyen-Orient. La curcumine est ce qui donne au cari sa couleur caractéristique d’un jaune vif et fort en goût. Si le curry est trop épicé pour votre estomac, vous pouvez toujours obtenir les avantages de la curcumine en le prenant comme un complément nutritionnel sous forme de capsule pratique ou encore mieux sous forme de sirop (meilleure absorption & concentration).

Comme de nombreux remèdes à base de plantes, les gens ont tout d’abord utilisé la curcumine en tant qu’aliment et plus tard découvert qu’il avait aussi des qualités médicinales impressionnantes. Au fil des siècles, cette épice a été utilisé pour soulager la douleur, un agent anti-inflammatoire contenu dans la plante peut soulager la douleur et l’inflammation de la peau et des muscles. Il fut servi en tant que traitement de l’ictère, des difficultés menstruelles, hématurie, hémorragie, les coliques et flatulences.

Dans les temps modernes, la recherche s’est concentrée sur le taux d’antioxydant du curcuma, des propriétés anti-inflammatoires, anticancéreuses, et antimicrobiennes, ainsi qu’à propos de son utilisation dans en faveur des maladies cardiovasculaires, des troubles gastro-intestinaux, et du foie.

La nourriture que nous mangeons a un effet direct sur notre santé, même si cette nourriture est apparemment aussi insignifiante qu’une épice. La recherche sur les familles d’immigrant de l’Inde vers les États-Unis pourrait refléter l’importance de la curcumine dans une utilisation alimentaire courante. Il est bien connu et largement documenté que les taux de cancer en Inde sont inférieurs à ceux observés dans tout les autres pays occidentaux. Cependant, des études sur les populations d’immigrants indiens dans les sociétés occidentales indiquent que les taux de cancer et d’autres maladies chroniques, comme les maladies coronariennes et le diabète, augmentent de façon spectaculaire après une génération dans le pays d’adoption. Le changement de régime est parmi les facteurs qui peuvent être responsables de l’évolution des taux de maladies.

 
Composition cellulairedu cancer Dans une étude menée par l’Institut national du cancer des Etats-Unis, les chercheurs ont noté, un intérêt particulier pour le rôle de la curcumine extraite du curcuma (curcuminoïdes) dans la prévention du cancer.
Avantages de la curcumine

Les avantages de la curcumine pour la santé sont extrêmement bien connus et remontent à l’Antiquité. Il a été largement utilisé en médecine traditionnelle en tant qu’anti-inflammatoire, pour traiter les troubles digestifs, les maladies de la peau, troubles biliaires, de l’anorexie, de la toux, des troubles hépatiques, du sang dans l’urine, des hémorragies, maux de dents, les rhumatismes, la sinusite, les contusions et les plaies. Des études montrent que la curcumine peut aider à combattre les infections de certains cancers, réduire l’inflammation, et traiter les problèmes digestifs.

Plusieurs utilisations de la curcumine sont salutaires à l’homme sous bien des aspects et époques de sa vie. Nombre de possibilités d’aides à l’accès à une pleine santé sont abordés par des chercheurs du monde entier. A notre époque l’intérêt qu’inspire la curcumine est largement pris en charge par la recherche scientifique. D’autres s’en référeront aux siècles d’usage et de tradition des Indes.

 
Le curcuma est reconnu par sa consommation, entre autres pour : aider à maintenir l’efficacité du système immunitaire, soutenir les fonctions du système nerveux, (pour 0,1g à 3g/j de poudre), soulager les douleurs (pour 2g/j ) rhizome séché (9g/j frais)) et aider à maintenir la santé des articulations et des os (pour 0,05g à 1,5 g/j extrait aqueux). De nos jours il fait encore l’objet de nombreuses études.