Curcumine chez les animaux

EFFET DE LA CURCUMINE CHEZ LES ANIMAUX

Animaux

La curcumine est une molécule faisant partie des curcuminoïdes extraits du Curcuma ou Safran des Indes. Ses effets bénéfiques sur la peau et les lésions cutanées sont reconnus. Parmi ses autres intérêts connus, la curcumine a une action protectrice sur le foie et un effet anti-aggrégation plaquettaire qui peut aider l’homme à se protéger de l’athérosclérose. Les derniers résultats de laboratoire indiquent enfin des propriétés anticancéreuses.

La curcumine a une couleur jaune-orangée prononcée : elle est utilisée dans l’industrie alimentaire, par exemple pour colorer la moutarde. Issue du curcuma, épice millénaire qui garanti au peuple indiens le consommant depuis des siècles le taux de maladies infectieuses et cancers le plus bas de la planète.

La curcumine agit par plusieurs voies différentes pour faciliter les processus de cicatrisation cutanée :

  • Elle a des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires
  • Elle facilite le processus de cicatrisation
  • Elle intervient comme régulateur des réactions immunitaires, particulièrement dans les états atopiques ou allergiques
  • Elle a une activité antibactérienne et anti virale
 

De Source naturelle

La curcumine est extrait du rhizome d’une plante de la famille du gingembre, le curcuma. (Curcuma longa). Le groupe de curcuminoïdes, trois au total. L’importance du curcuma en thérapeutique a changé considérablement depuis la découverte de ses propriétés antioxydantes de ses composés phénoliques.

En effet, on a découvert que ce même rhizome réduit en poudre qui a servi d’épice pendant des siècle, était une riche source de composés phénoliques connus sous le nom de curcuminoïdes. Ces trois composés phénoliques, sont la curcumine, la déméthoxycurcumine et la bisdéméthoxycurcumine.

Les curcuminoïdes présentent le double avantage d’être des anti-inflammatoires efficaces sans pour autant provoquer d’irritation gastro-intestinale, un effet secondaire bien connu de ceux qui prennent des médicaments anti-inflammatoires classiques.

Il est important de noter qu’étant donné leurs effets anti-inflammatoires et antioxydants conjugués, les curcuminoïdes pourraient donner lieu à des applications uniques dans le domaine de la prévention et du traitement du cancer.

Une recherche présentement en cours au Sloan-Kettering Cancer Research Center a montré que l’emploi des curcuminoïdes s’avérait efficace dans le traitement de la leucoplasie précancéreuse (une modification de type inflammatoire de la muqueuse buccale). Des expériences en laboratoire indiquent que la curcumine du curcuma possède également des effets anticancéreux dans la prévention et le traitement des malignités gastro-intestinales et pulmonaires.

Les mécanismes d’action connus des curcuminoïdes dans la prévention de cancers induits de façon expérimentale sont les suivants:

1. Augmentation de l’activité du glutathion (molécule anti-oxydante élaborée par l’organisme),

2. Fixation directe à l’agent qui provoque le cancer (carcinogène) et son inactivation subséquente et,

3. Inhibition du développement des tumeurs même dans les stades avancés de la malignité. A noter également que les propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes des curcuminoïdes pourraient être tout aussi utiles aux animaux de ferme et aux animaux familiers qu’aux humains.

Alors pensez à votre animal favoris, lui faire profiter d’un organisme sain, débarrasser de toutes les inflammations leur organisme, permettra à votre animal de vivre mieux et plus longtemps !