Curcumine et libido

LE CURCUMA ET LA DYSFONCTION ÉRECTILE

couple

La curcumine du curcuma est connue pour stimuler l’oxyde nitrique et la baisse de pression artérielle de façon significative. Il y a une étude sur des rats hypertendus qui montre que la curcumine peut faire chuter la pression artérielle dans ce cas [9].

Cependant, après avoir fait un peu de recherche, fait intéressant : la curcumine du curcuma améliore presque tous les grands facteurs de risques cardiovasculaires. Et, bien sûr, tout ce qui améliore la qualité de vos artères, va améliorer par voie de conséquence la qualité de vos érections pour les messieurs et sensitivité pour les dames.

Regardons quelques exemples:  

1. Le HDL . La curcumine du Curcuma (curcuminoïdes) a augmenté le HDL de 29% dans une étude humaine en utilisant 500 mg / jour. [1] Il s’agit d’une augmentation substantielle sur un suivi de quelques mois avec en parallèle un entraînement cardiovasculaire (marche, exposition au soleil, activité en pleine nature..). Bien sûr, vous devriez toujours faire du cardio c’est à dire solliciter votre coeur par une activité sportive ou semi sportive.

Connaissez-vous les aliments et boissons qui augmentent l’érection en la stimulant ? C’est l’oxyde nitrique !

2. Abaisse le taux de cholestérol . La même étude a montré que l’augmentation des HDL permet une baisse du taux de cholestérol d’environ 12% dans le sang. [1] Rappelez-vous : les petites et grandes particules de LDL peuvent contribuer à la formation de plaques artérielles et donc toute médication naturelle « non-statine » permettant d’abaisser le nombre de LDL est susceptible de vous aider sans effets indésirables. (les Statines diminuent les CoQ10 et augmentent l’acide arachidonique.ex: tahor, pravastatine avec des effets indésirables nombreux)

3. Antioxydant surpuissant à large spectre . Un des procédés qui contribue à l’artériosclérose est l’oxydation des LDL et la curcumine du curcuma, au moins dans une étude animale, réduit ce processus destructeur. [2]

4. Fibrinogène . L’un des facteurs de risque cardiovasculaire moins connus mais les plus meurtrières est le fibrinogène. Ce produit chimique dans le sang augmente le risque de formation de caillots, ce qui est, bien sûr, une étape clé dans les deux tiers des attaques cardiaques. Une étude a montré que même de petites quantités de curcuma ont fait baisser le taux de fibrinogène de façon plus importante que la médication traditionnelle. [3]

5. Prévention de l’artériosclérose . Les chercheurs qui ont mené l’étude [3], ont fait une étude complémentaire et ont constaté que les deux oxydation HDL et LDL ont été de nouveau réduit significativement même pour ceux ayant des niveaux élevés. [4] – Leurs conclusions? « Cette expérience préliminaire suggère que les antioxydants phénoliques Curcuminoïdes, en raison de leur activité antioxydante élevée et l’absence de toxicité, pourraient être un complément utile aux médicaments hypo-lipidemique standard dans la prévention et le traitement de l’athérosclérose. » Bien sûr, personne ne l’écoute de ce côté de l’océan, car ce n’est pas une solution pharmaceutique coûteuse!

6. Protection contre l’hypertension artérielle . L’hypertension artérielle est très difficile à maîtriser, elle agît sur les parois de vos artères et peut conduire à rigidifier et durcir les système veineux. Une étude a montré que la curcumine protège très surement contre deux. [5]

7. Protection artérielle contre la carence en oxyde nitrique. Combien d’entre nous, les gars d’âge moyen, qui ont suivi un régime alimentaire occidental durant leur vie ont eu un déficit en oxyde nitrique? Eh bien, le Dr Nathan Bryan dit que la plupart d’entre nous ont au moins perdu la moitié de leur oxyde nitrique à l’âge de 50 ans. Une étude sur l’animal a montré que la curcumine du curcuma protège contre l’oxydation, l’hypertension et la perte d’élasticité veineuse qui se produit lorsque l’oxyde nitrique diminue considérablement. [6]

8. Protection contre l’homocystéine artérielle . L’homo-cystéine est un autre facteur de risque pour les systèmes cardio-vasculaire. Et, oui, la curcumine protège aussi contre ses effets. [8]

Alors, quelle est la tendance? Si vous le remarquez, le curcuma, la curcumine principalement est, à mon avis, le complément parfait pour un grand nombre de supplémentations stimulant la production d’oxyde nitrique.

Laissez-moi vous expliquer pourquoi:
couple sénior

Beaucoup de suppléments issus de la recherche sont mis en avant tel que – le ginseng coréen, Pycnogenol, citrulline, Icariin, etc. et permettent d’augmenter l’oxyde nitrique directement (ou indirectement) -. Mais en fait ne protège pas vos artères ou système cardio-vasculaire des dommages alors que seule la curcumine aide les artères à rester souples et solide. Des artères rigides ne peuvent pas se développer et ni permettre l’écoulement accru de sang, ce qui comprend celles du pénis. C’est là que la curcumine intervient, en conservant un système de circulation sain et optimisé en plus d’un effet vasodilatateur induit. Selon toutes les recherches ci-dessus.

Bien sûr, vous ne pouvez pas manger comme un ogre, dormir trop peu, fumer, être sédentaire et attendre un miracle du la part du curcuma. Il ne vous protégera par magie. Mais, pour ceux qui font quelques efforts, la curcumine du curcuma est une police d’assurance agréable.

 

PRÉVENTION : Il est également prouvé que la curcumine saura vous garder en vie et « par le jeu » d’une centaine d’autres manières : elle protège, prévient et parfois même contribue supprimer l’arthrite, l’IBS, le cancer de la prostate, de certaines formes d’inflammations prostatiques, de la maladie d’Alzheimer, l’élargissement du coeur, la neuropathie diabétique – la liste des bienfaits ne fait que commencer, chaque jour de bonnes nouvelles sont annoncées encore et encore. Fondamentalement, tous nous avons intérêt à s’interroger sur notre démarche préventive personnelle, vous gagnerez une bonne défense. Cette démarche fera économiser bien des médicaments coûteux, inutiles, aux effets indésirables handicapant votre vie quotidienne et que cela ne plaisent aux « pharmas-vendeur » et « allopathes-contraint » vous participerez aux économies des états. mais qu’en pensez-vous, hein?

A NOTER : Bien sûr, des kilos de curcuma sont consommés régulièrement, tous les jours dans de nombreux cas, dans les cultures asiatiques partout dans le monde et les effets secondaires sont très rares. Cela donne à la curcumine un des rôles anti-inflammatoires les plus sûrs et incontestés de tous les super-aliments sur le marché. Cela dit, il peut augmenter les oxalates selon une étude et demande de bien penser à boire de l’eau plate pour faciliter le drainage par les reins des surplus du décrassage organique. Limiter le dosage à 2 gr maxi par jour si vous prenez des fluidifiants sanguins, et enfin comme c’est le cas systématiquement bien qu’il n’y ait pas de danger annoncé, l’interdiction aux femmes enceintes!